Remonter

FAQ

INSCRIPTIONS & AVANTAGES DU GE


    Comment dois-je procéder pour m'inscrire au Groupement d'employeurs ?

    Pour vous inscrire au Groupement d’Employeurs, vous avez deux solutions :
    – Vous pouvez venir nous déposer votre CV (et votre lettre de motivation) directement au bureau. N’hésitez pas à nous appeler pour prendre rendez-vous en amont.
    – Vous pouvez nous envoyer votre CV (et votre lettre de motivation) via notre site Internet ou notre adresse e-mail : info@ge-vl.fr

    En cas de besoin, de questions, vous pouvez nous contacter par téléphone : 02.51.96.83.15

    Comment adhérer au Groupement d'employeurs ?

    Pour adhérer au Groupement d’Employeurs en tant que Structure/Entreprise, vous pouvez :

    – Remplir ce formulaire

    – Nous contacter directement au : 02.51.96.83.15 pour prendre rendez-vous.

    Quelle est la différence entre un groupement d'employeurs et de l'intérim ?

    Le Groupement d’Employeurs est une Association Locale pour l’emploi multisectorielle loi 1901 (c’est-à-dire à but non lucratif). Nous sommes l’employeur de nos salariés au même titre qu’une entreprise. Nous facilitons donc toutes les démarches administratives et RH de nos entreprises adhérentes.

    Le GE favorise le temps partagé pour multiplier les compétences du salarié. Nous construisons des emplois à temps complet à partir de temps partiels. Nous pouvons également proposer des temps complets ou des temps partiels, selon les besoins de nos candidats et de nos salariés.

    Quels sont les avantages pour le salarié en passant par le Groupement d'Employeurs Vendée Littorale ?

    Le salarié a l’avantage d’avoir une intégration rapide dans l’entreprise dans laquelle il est mis à disposition, des garanties sociales, un enrichissement professionnel, l’accès à la formation et la sécurisation professionnelle.

    Lors de temps partagé dans plusieurs entreprises utilisatrices, le salarié à l’avantage de n’avoir qu’un seul contrat de travail, un seul bulletin de paie et un seul employeur : le GE Vendée Littorale.

    Le salarié du GEVL doit-il bénéficier des avantages des conventions collectives des entreprises adhérentes ?

    Le salarié mis à disposition par le Groupement d’Employeurs bénéficie de tous les avantages des Conventions Collectives des entreprises utilisatrices, lorsque celles-ci sont plus avantageuses que la Convention Collective du Groupement d’Employeurs. Lorsque celle du GE est plus avantageuse, vous bénéficiez des avantages de cette dernière.

MÉTIERS & SECTEURS PROPOSÉS


    Quels types de métiers & secteurs d'activité proposez-vous ?

    Le Groupement d’Employeurs est multisectoriel, nous proposons tous types de métiers dans tous types de secteurs : tertiaire (administratif, commercial, commercial, comptabilité, etc.) ; bâtiment et travaux publics (menuisier, câbleur, maçon, chauffeur PL, conducteurs d’engins, etc.) ; maintenance et mécanique (agent d’entretien, mécanicien) ; logistique (cariste, magasinier, préparateur de commandes, etc.) et bien d’autres !

    Sur quelles zones du Littoral Vendéen travaillez-vous ?

    Le GE Vendée Littorale travaille sur les secteurs suivants : Les Sables d’Olonne Agglomération, les Achards, la Vendée Grand Littoral.

PÉRIODE D'ESSAI


    Quelle est la durée d'une période d'essai et d'un renouvellement ?

    Pour un CDI :

      – Ouvrier/employé : la période d’essai est de 2 mois renouvelable 1 fois (4 mois maximum)
      – Agent de maîtrise/Techniciens : la période d’essai est de 3 mois renouvelable 1 fois (6 mois maximum)
      – Cadres : la période d’essai est de 4 mois renouvelable 1 fois (8 mois maximum)

    Pour un CDD :

      – Moins de 6 mois : Elle est calculée à raison d’1 jour par semaine travaillée et ne peut dépasser 14 jours
      – Plus de 6 mois : La période d’essai est fixée à 1 mois (sauf convention collective ou usage prévoyant une durée inférieure)
      – CDD sans terme précis : La durée de la période d’essai est calculée en fonction de la durée minimale prévue du contrat.

     

    La période d'essai peut-elle être rompue ?

    Oui, une période d’essai peut être rompue librement par l’une ou l’autre des parties. Les parties n’ont pas l’obligation de motiver leurs raisons.

    Ai-je une période d’essai pour valider le candidat retenu ?

    En début de mise à disposition, afin de vous permettre d’évaluer les compétences du salarié, il est prévu une période probatoire de 2 mois pour les non-cadres et de 3 mois pour les cadres.
    Durant cette période, vous pouvez demander par écrit le remplacement du candidat en respectant un délai de prévenance raisonnable.
    En cas de mise à disposition de date à date, la période probatoire sera définie d’un commun accord et portée sur le contrat de mise à disposition.

CONGÉS PAYÉS & REPOS


    Quel est le temps de repos obligatoire entre deux journées de travail ?

    Dans un cas général, pour une personne majeure, le repos légal quotidien entre deux journées de travail est de minimum 11h consécutives (selon la convention collective).

    Quel est le repos hebdomadaire obligatoire ?

    Chaque salarié doit bénéficier d’un repos hebdomadaire de 24h consécutives auxquelles s’ajoutent les heures consécutives de repos quotidien ci-dessus.

FORMATIONS


    Puis-je avoir le droit de suivre une formation gratuitement ?

    La formation est disponible uniquement pour les salariés du Groupement qui sont en poste. Toutes les formations sont disponibles et sont payées par le Groupement d’employeurs. Il est possible qu’une formation ne soit pas disponible dans la région, auquel cas il faut se déplacer (à la charge du GE).

    Selon les profils et le temps de présence en tant que salarié au sein du Groupement d’Employeurs, des critères sont définis.

SALAIRES


    Si je travaille pour plusieurs entreprises, ai-je plusieurs bulletins de salaire ?

    En travaillant pour plusieurs entreprises via le Groupement d’Employeurs, vous ne recevrez qu’un seul bulletin de salaire puisque votre employeur est le Groupement seulement.

COMPLÉMENT POLE EMPLOI


    Ai-je le droit à un complément Pôle Emploi si je travaille à temps partiel avec le Groupement d'Employeurs Vendée Littorale ?

    Lorsque vous avez assez de droits d’ouverts, vous pouvez toucher un complément Pôle Emploi à hauteur maximum de vos droits.

    Si vous êtes en contrat à plein temps dans 2 entreprises différentes, par exemple, et qu’une des entreprises met fin au contrat, vous avez le droit de toucher un complément Pôle emploi. Celui-ci permet de combler les heures manquantes à hauteur de vos droits ouverts, pour vous permettre de ne pas perdre d’argent.

FIN DE CONTRAT & INDEMNITÉS


    Qu'est-ce que comprennent les indemnités de fin de contrat ?

    En CDD, les indemnités de fin de contrat comprennent les indemnités de précarité. Elles représentent 10% du total du salaire accumulé. Elles sont versées à la fin de votre CDD (sauf cas particuliers).

    En plus des indemnités de fin de contrat, vous bénéficiez de vos congés payés qui, si vous ne les avez pas pris avant la fin de votre contrat, vous sont dus et donc payés. Ils correspondent à 11% du total du salaire accumulé.

DÉMISSION & PRÉAVIS


    Si je démissionne, quel préavis dois-je respecter ?

    La durée du délai de préavis est fixée par la convention collective de votre employeur ou par la loi pour certaines professions. Si votre contrat de travail indique une durée différente, elle n’est valable que si elle est plus courte.

    Le préavis court à partir du moment où la démission a été donnée à votre employeur.

    Puis-je prendre mes congés payés si je démissionne ? Puis-je toucher les indemnités de fin de contrat si je démissionne ?

    Si vous rompez un CDD, que vos dates de congés payés ont été fixées par l’employeur avant la démission, vous pouvez les prendre si vous le souhaitez, seulement votre préavis est repoussé d’autant de temps.

    Si vos congés payés n’ont pas été fixés par l’employeur avant la démission, vous ne pouvez pas les prendre pendant votre période de préavis, vous toucherez seulement une indemnité compensatrice de congés payés.

    Lors d’une démission, vous ne pouvez pas prétendre à vos indemnités de fin de contrat.

    J'ai démissionné mais mon employeur souhaite annuler mon préavis, est-ce légal et comment ça se passe ?

    Si votre employeur préfère que vous partiez sans effectuer votre période de préavis, il devra alors vous verser le salaire correspondant à votre préavis non effectué.

    Par contre, si c’est vous qui demandez de réduire la période de préavis, l’employeur n’est pas obligé de vous verser le salaire correspondant au reste de votre préavis non effectué.

    De plus, si vous bénéficiez d’avantages en nature (véhicule, téléphone…), vous pouvez en bénéficier jusqu’à la fin de la période de préavis prévue.

LICENCIEMENT


    Quel est le préavis obligatoire pour un licenciement ?

    Sans faute grave, le salarié a droit à :

      – Plus de 2 ans d’ancienneté : Préavis de 2 mois
      – Ancienneté entre 6 mois et moins de 2 ans :  Préavis de 1 mois
      – Moins de 6 mois consécutifs d’ancienneté : Préavis défini par la convention collective ou la loi ou l’entreprise

Partager sur