Remonter

LE BLOG GE

Cécile F. : « Pas de routine et un travail diversifié »


Partager sur

Témoignage de Cécile F. pour le Journal des Sables

Cécile est comptable et vit à Saint Vincent sur Jard. Depuis peu, elle est employée par le Groupement d’Employeurs Vendée Littorale. Elle témoigne de son expérience.

JDS : Comment avez-vous connu le Groupement d’employeurs ?

J’ai connu le Groupement d’employeurs par une amie, c’est elle qui m’a donné la plaquette d’information du GE et m’a dit qu’ils étaient susceptibles de rechercher une comptable, alors je leur ai envoyé mon CV.

Qu’est-ce qui vous a séduit dans cette formule ?

Le fait de pouvoir travailler dans plusieurs entreprises sans avoir à postuler moi-même à droite et à gauche et risquer de rester longtemps à temps partiel. J’aime la diversité au travail, la routine m’ennuie sérieusement. Du coup, j’ai plusieurs employeurs, mais un seul au final : le GE.

Depuis combien de temps étiez-vous en recherche d’emploi ?

Je suis arrivée au mois d’août 2018 dans la région, j’ai travaillé deux mois en CDD, puis de nouveau en recherche d’emploi depuis novembre 2018. Ne connaissant pas la Vendée et les entreprises qui constituent son bassin d’emploi, ce n’est pas évident de trouver rapidement un emploi stable.

Dans combien d’entreprises travaillez-vous ? Dans quelles communes ?

Je travaille pour quatre entreprises à Brétignolles sur Mer, la Mothe-Achard, Saint Mathurin et Olonne sur Mer.

Comment sont réparties vos heures de travail entre ces différentes entités ?

Mon travail est réparti par journée, selon les besoins des entreprises : deux jours à Olonne, un jour à la Mothe, une demi-journée à Saint-Mathurin et un jour à Brétignolles.

Y a-t-il des inconvénients à être « partagée » entre plusieurs entreprises ?

Il y a un risque le matin en partant travailler de se tromper d’itinéraire en confondant les entreprises… Et j’ai l’impression de courir un peu partout ! Plus sérieusement, il faut une certaine adaptabilité. Les entreprises ont des secteurs d’activités différents, les méthodes de travail sont différentes (par exemple, j’ai quatre entreprises, quatre logiciels de comptabilité différents, ce n’est pas simple au départ). Je suis un peu obligée de m’investir à 200%, car si je n’ai pas terminé ce que j’ai à faire, je ne reviens que la semaine suivante, il faut donc que je sois bien organisée.

Des avantages ?

C’est clairement un accélérateur de développement des compétences professionnelles. Ce qui est un inconvénient, devient un atout : adaptabilité, polyvalence, organisation…

Il n’y a pas de risque de tomber dans la routine, le travail est diversifié, ce qui n’est pas pour me déplaire. Les cultures d’entreprises étant différentes, vous rencontrez aussi des gens différents, qui sont d’ailleurs tous sympathiques.

 

Propos recueillis par Marion Travers

Partager
À LIRE AUSSI
21/08/2019

Transfert intergénérationnel des compétences : une richesse collaborative

Les échanges de savoir-faire entre générations et la transmission de compétences facilitent l’apprentissage des métiers, des règles de fonctionnement et de culture d’entreprise. 1) Un enjeu de performance pour les […]


Lire la suite
1/02/2018

Salon des « Jobs saisonniers »

Olonne-sur-Mer organise son salon des « Jobs saisonniers » le samedi 17 février 2018 au Havre d’Olonne de 10h à 13h et 14h à 17h


Lire la suite
6/05/2019

Reprendre le travail après une longue période d’inactivité

Pour un recruteur, une longue période d’inactivité correspond à plus de 6 mois sans travailler et il est parfois difficile de reprendre un emploi après cette période. Le retour à […]


Lire la suite
slow management
27/08/2018

Productivité & Bien-Etre au travail, adoptez le Slow Management !

Aujourd’hui, un Français passe en moyenne 15% de sa vie au travail. Cette proportion est à la baisse, car elle représentait 40% au début du XXème siècle et jusqu’à 70% […]


Lire la suite
8/10/2018

Prélèvement à la Source, en avant pour une meilleure trésorerie !

En tant que salarié : Le prélèvement à la source est un mode de recouvrement de l’impôt qui permettra de supprimer le décalage d’un an entre la perception des revenus et […]


Lire la suite
Mixité au travail
12/11/2018

Mixité au travail : performance, équilibre et bien-être des salariés !

La mixité au travail intègre des hommes et des femmes, à savoir qu’une profession est dite « mixte » lorsque les hommes et les femmes représentent une part comprise entre 40 et […]


Lire la suite